Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 22 mai 2018 à 11h

Rassemblement de l'intersyndical

Les organisations syndicales CGT, Solidaires, FO, CFDT, FSU réaffirment qu'elles ne partagent ni le projet, ni la méthode du gouvernement contenus dans son document d'orientation intitulé « refonder le contrat social avec les agents publics ». Nous ne partageons pas davantage les objectifs poursuivis par le gouvernement consistant à réduire le périmètre de l'action publique avec la perspective d'abandon voire de privatisation de missions publiques ainsi que la suppression de milliers de postes.

Les Organisations Syndicales porteuses de propositions et de revendications, demandent l'ouverture de discussions sur d'autres bases, elles exigent un dialogue social respectueux des représentants des personnels.

Le Statut général des fonctionnaires, leurs statuts particuliers et leur régime de retraite doivent être préservés ainsi que l'amélioration des déroulements de carrière et de la reconnaissance des qualifications.

De plus, les organisations syndicales exigent que des dispositions soient prises pour faire respecter l'égalité professionnelle et gagner de nouveaux droits.

Le développement des missions de services publics garantes de l'intérêt général nécessite la création d'emplois statutaires dans les services qui en ont besoin et un nouveau plan de titularisation.

Nous rejetons le projet de suppression de 120 000 emplois et le recours accru aux contrats précaires qui dégraderont les conditions de travail des agents.

Il nous faut imposer par la mobilisation :

  • La fin du gel de la valeur du point d'indice et sa revalorisation.
  • Le rattrape des pertes subies par les agents.
  • L'abrogation de la journée de carence.
  • Le respect des engagements en matière d'évolution de carrière.
  • L'amélioration de déroulement de carrière.

La Fonction publique, ses agents, ses missions sont le bien de tous, rendant des services de qualité à toutes et tous les usagers sur l'ensemble du territoire.

Exigeons du gouvernement l'abandon d'une politique capitaliste au service de la finance.

Avec 93 milliards de profits pour les entreprises du CAC 40, il y a les moyens pour maintenir et développer le service public pour une société plus juste répondant aux besoins de tous.

L'intersyndicale appelle à la grève et à la manifestation l'ensemble des agents de la fonction publique pour faire entendre leurs revendications.

document déposé

Défendons nos droits et notre statut !

Défendons le bien de tous : le service public !

Lien : https://04.demosphere.eu/rv/2065

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir