Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 25 août 2018 à 14h

Festival Bobines rebelles

Festival du film documentaire d'auteur social et politique

21h30 cinéma en plein air

Samedi 25 Août

salle 1

14h

PAS RES NOS ARRESTA

Film collectif de l'Amassada - France 2016 - 64 mn

À l'ère de la transition énergétique pour la soi-disant croissance verte, RTE tente de
s'approprier les terres de deux jeunes agriculteurs, à Saint-Victor dans le Sud-Aveyron,
pour implanter un transformateur électrique de sept hectares. Au premier jour de l'hiver 2014, une cabane nommée l'Amassada se dresse sur les terres convoitées.

Les rencontres, les liens, les résistances s'étendent et s'intensifient.

+ COURTS-METRAGES de Notre-Dame-des-Landes

(séance suivie d'un débat : les grands projets inutiles)

17h

QUAND PASSE LE TRAIN

de Jérémie Reichenbach. France 2013 - 30 mn.

Chaque jour, des centaines d'hommes et de femmes traversent le Mexique, entassés sur le toit de trains de marchandises. Portés par le rêve d'une vie meilleure, ces voyageurs de mauvaise fortune ont l'espoir de passer la frontière des États-Unis. Norma, Bernarda et une dizaine d'autres femmes du village La Patrona, traversé par l'une des voies de chemin de fer sur lesquelles circulent ces trains, se sont données pour mission d'aider les migrants.

LES CORPS INTERDITS

de Jérémie Reichenbach. France 2016 - 12 mn.

Plusieurs réfugiés, arrivés à Calais au péril de leur vie, dénoncent la violence de leur condition. Leurs voix se superposent à des images de la « jungle » et de l'architecture carcérale du nouveau camp construit par l'État français. Sous le joug de lois arbitraires et inhumaines, ils ont été condamnés à errer dans d'inqualifiables limbes à la marge de notre monde.

LA ROCHE ET LE CRISTALLIN (quelques jours à Vintimille)

de Pauline Savary - 12 minutes- 2017

La presse s'agglutine sur le passage des "migrants" contraints par la police de rester sur les rochers, quelque part là où la mer touche Menton et Vintimille. Des hélicoptères, des gendarmes, des baigneurs, des journalistes... qui tournent, stationnent, s'agitent, attendent… Essayer de percer la couche qui couvre les faits, leur représentation ; chercher pour mieux voir.

(séance suivie d'un débat : accueillir les migrants)

21h30 cinéma en plein air

REGARDE AILLEURS

de Arthur Levivier - France 2018 - 85 minutes

De l'expulsion de la «jungle» en octobre 2016 jusqu'à la situation sur place un an plus tard, Arthur a partageé des moments de vie avec des hommes et des femmes d'origine soudanaise, afghane, éthiopienne, érythréenne et des habitants de Calais. En soulignant le décalage qu'il existe entre le terrain et les discours, il nous montre la stratégie mise en place pour dissuader les exilés de rester. Le réalisateur réussit à filmer le harcèlement étatique, les mises en scène médiatiques, mais aussi la force et l'humour des exilés.

salle 2

14h

ATTIEKE ALL STARS

de Yassine Hubert - France 2017- 70 minutes

À Saint-Denis, au milieu du boulevard Marcel Sembat, les anciens locaux de l'Assurance maladie ont été squattés et transformés en logements d'urgence et en centre social de quartier par un collectif de mal-logés. L'Attiéké, au delà du plat traditionnel ivoirien, est le nom qui a été donné à cette aventure humaine. Derrière la façade bariolée du bâtiment, fourmille une petite communauté qui tente d'organiser une résistance populaire face aux galères du quotidien.

16h

BASKA BIR DAG UNE AUTRE MONTAGNE

de Noémi Aubry et Anouck Mangeat - 2017 - 82 minutes

Elles sont des femmes de famille kurde, en lutte pour leur liberté. De trois générations différentes, elles sont engagées chacune à leur manière dans un combat pour résister, au nationalisme, à l'autoritarisme, à la guerre, au patriarcat. Les gentilles filles vont au paradis, les autres vont où elles veulent.

chapiteau du cinéma voyageur

14h (rediffusion)

BE' JAM BE et cela n'aura pas de fin.

de Caroline Parietti et Cyprien Ponson

France 85mn - 2017

Au Sarawak, l'un des deux états malais de l'île de Bornéo, «ceux de l'amont des rivières» sont les premiers touchés par la destruction massive des forêts. Les Penan, naguère nomades, sont aujourd'hui dans le cœur du tourbillon : comment continuer à vivre quand tout s'effrite autour de soi, quand le paysage qui donne sens à l'existence disparaît entraînant avec lui langue, pratiques, esprits ? Ensemble, la communauté se raconte à nous dans la lutte à la mort.

16h

PIED DE BICHE

de Mathieu Quillet - France 2018 - 78mn -

Il est question d'un lieu, les Tanneries à Dijon occupé illégalement par des jeunes en 98, puis légalisé par la mairie, puis déménagé en 2015. tout un tas de maisons sont squattées, ouvertes au pied de biche et habitées sans droits ni titres. Certaines d'entre elles abritent des gens sans papiers. Il est aussi question du Quartier Libre des Lentillères : d'anciennes terres maraichères, squattées, remises en cultures et maintenant habitées par une centaine de personnes.

« Une certaine envie de victoire, que ce ne soient pas que des utopies »

18h

CARTE BLANCHE au CINÉMA VOYAGEUR

Une sélection de courts métrages du catalogue de cinéma-voyageur

https://bobinesrebelles05.jimdo.com

Lien : https://04.demosphere.eu/rv/2081

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir